Version mobile

Impromptus

Des coups de cœur et des coups de sang dans des textes courts et improvisés, à l'image des fameux "Propos" d'Alain ; des réflexions souvent empreintes de colère sur des faits historiques, des comportements sociaux, des réactions politiques, des règles de conduite.

Le christianisme, entre autres religions, a prétendu soulager la misère humaine en élaborant un paradis extra-terrestre. Son principe est celui d’une compensation. Le marxisme, entre autres idéologies, a prétendu soulager la misère humaine en élaborant un paradis terrestre. Son principe est celui d’une revanche. Ces deux grandes idéologies sont toutes deux des religions à moins que ces deux grandes religions ne soient toutes deux des idéologies.

Il y deux raisons de pâlir chez une civilisation : sous l’effet d’un choc brutal venant de l’extérieur ou à cause d’une maladie qui lui ronge sournoisement...

Quand on parcourt un dictionnaire d’histoire, véritable bottin mondain de la postérité, on éprouve souvent un malaise à voir défiler, sous chaque...

Il n’y a pas de science, il n’y a que des générations de savants, êtres éminemment orgueilleux et jaloux, si bien que chaque génération se moque...

Il y a des métiers qui, instinctivement, peuvent dégoûter : ce sont ceux où la fonction consiste en attouchements, tels celui du coiffeur, du pédicure, du masseur ou...

Lorsqu’un penseur se penche sur son siècle, s’il est intelligent il ne peut que le blâmer, car la satisfaction de soi n’a jamais été un signe...

Il y a dans l’Art la beauté des sens et la beauté de l’esprit.

Dans l’histoire des civilisations, le mot sorcier implique l’existence de la tribu primitive.

Pour les uns, immense camp de concentration où de certains bipèdes, ressemblant étrangement à l’homme, servent d’animaux domestiques, pour les autres odieuse...

Lorsque, la paix établie, on songe à la dernière guerre, on n’omet pas de dire qu’elle a coûté tant en vies humaines.